• Un Jurassien en Haïti avec le CICR



    Haïti, une île de contraste. C’est le constat de Laurent Jacquod. Ce Jurassien collabore avec le CICR depuis 3 ans. Il a été envoyé à Port-au-Prince pour une année et gère la mission du comité international de la Croix Rouge sur place. Il est actuellement de retour dans le Jura après 3 mois passés sur l’île.

    Cet ancien habitant de Develier est administrateur, il gère le budget et les ressources humaines pour la septantaine d’employés du CICR sur l’île. Ce trentenaire croise quotidiennement les deux extrêmes : pauvreté et richesse. Il décrit Port-au-Prince comme « une ville chaotique, pollué et bruyante ». Mais il remarque également la gentillesse du peuple haïtien touché en janvier 2010 par un tremblement de terre destructeur. /nqu