Results 1 to 1 of 1
  1. #1
    Registered User
    Join Date
    Apr 2010
    Posts
    78
    Post Thanks / Like

    Default A propos du depart du President de la Republique

    Partir en voyage pour se faire soigner … ?

    Voici une question qui devrait intéresser la Présidence, les députés et sénateurs et les grands barons des finances de la société civile .Voici un appel urgent a un plan quinquennal ou à plus long terme .Cela aussi, je l’admets, présuppose que nous avons besoin d'un consensus national et une continuité dans la gouvernance politique.

    Cette réflexion est ancrée dans un système de valeurs qui chérit et honore le respect de soi .C’est un cri d’appel a l’union patriotique qui croit en une même cause quel que soit le palier de notre fonction sociale :

    La survie d’Haiti et sa palace d’honneur parmi les nations du monde.Le bien du pays est dans l'union des forces de la nation qui composent l'arche d'alliance de la notion citoyenne .

    Nous sommes ici, pour vivre ensemble malgré toutes nos différences et nos souffrances particulieres .Les intérêts de la nation sont supérieurs aux promesses et résultats des manipulations machiavéliques et égoïstes de nos politiques journalières.

    Pourquoi est-il nécessaire que nos dirigeants politiques et ceux qui sont financièrement capables aillent a Miami ou ailleurs pour se faire soigner pour de simples maux ?

    Si on veut que le pays prenne la voie du développement, il faut que nos responsables commencent à doter le pays de cliniques et d'hôpitaux modernes capables de fournir des soins adéquats qui ne demandent pas tout l'appareillage- certains, beaucoup trop cher pour nous - de la technologie médicale postmoderne.

    Les cubains et même les dominicains ne voyagent pas en pays étranger pour se faire traiter leurs maux de tète ou la grippe passagère, façon de parler pour attire l’attention et réveiller la conscience nationale entre les mains de la léthargie et de la peur.

    Chaque haïtien qui se fait soigner en pays étranger pour des maux communs encourage la fuite de nos devises et nous en avons tellement besoin ! Il est temps que nous adressions la question en endossant nos responsabilités citoyennes.

    On ne peut pas être de vrais hommes ...à demi. La masculinité est entière et repose sur son essence primordiale .Pas de ...mais oui ...puis.vous savez ...les conjonctures...

    Messieurs, nous devons construire des centres, cliniques et hôpitaux modernes ou l'haïtien puisse chercher les soins dont il a besoin .Il doit se sentir en même temps en confiance, c’est- à- dire qu'il est conscient que le travail sera bien fait. Personne ne veut être un candidat au suicide quand il a les moyens de se défendre des faiblesses du corps humain.

    Nous n'avons plus d'excuses .Au plus, celles que nous avançons depuis longtemps ne sont plus valables parce qu'elles représentantes un aveu d'irresponsabilité citoyenne et de la dépendance externe. Regardez ce que fait l’étranger durant les temps du séisme qui nous a mis à genoux à la porte de la mort :

    Il vient a notre secours .Il dépense de l’argent ici et la ou il veut. Des voitures de luxe sont partout. Et les directeurs étrangers .Mais pourquoi ne dépensent-ils pas la ou nous en avons le plus grand besoin : La construction d’infrastructures mobiles et fonctionnelles qui serviront nos besoins médicaux a long terme.


    On nous dit partout dans les media étrangers - et ceux qui servent leurs intérêts chez nous- que des millions et des billions ont été dépensés en Haiti pour nous aider ... « pauvre peuple exsangue, le plus pauvre de l'hémisphère occidentale.. ».mais le pep est toujours sans abri ; il vit toujours dans la crasse et la maladie.

    Réfléchissez, chers amis. Vous n'allez pas mourir si vous faites usage de la logique et de la raison .


    Le cerveau humain jouit d’une extrême flexibilite de fonctionnement socio-culturel et de recuperation asymetrique de l'abstrait dans les moments les plus critiques de notre existence .

    Posez-vous la question :

    Quelles sont les raisons internes et externes qui acceptent les conditions de cette situation sans nom ?

    Nous pouvons dire non à l’Imposture, à l’imposition de ce qui nous avilit, et qui confirme notre état de mendiants, d’ignorants de la domination de la prostitution étrangère.
    Last edited by textone; 04-05-12 at 01:33 PM.

Similar Threads

  1. Un hors-la-loi accuse le president de la republique
    By zagor in forum Public Forums
    Replies: 0
    Last Post: 03-30-12, 03:21 PM
  2. Alerte au president de la republique
    By capitainmiki48 in forum Public Forums
    Replies: 0
    Last Post: 05-23-11, 09:07 AM
  3. Replies: 1
    Last Post: 07-01-09, 09:45 AM
  4. Replies: 0
    Last Post: 06-10-09, 02:19 PM
  5. Replies: 1
    Last Post: 05-31-09, 03:51 PM

Bookmarks

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •