Certains comportements sont permis en société, quelques sont tolérés et d’autres sont littéralement prohibés.

Gestes permis Fumer
En règle générale on ne fume pas à table. Parfois dans un repas informel, entre le fromage et le dessert certains se le permettent. Cependant, il faut attendre d’y être autorisé et alors on demande la permission à son entourage tout en veillant à respecter l’étiquette à ce sujet.
A noter cependant qu’un cigare ou une pipe demeure toujours inapproprié à table à cause de l’odeur très forte.

Tousser
On peut tousser discrètement en se mettant la main devant la bouche. Cependant, si une quinte de toux s’annonce, alors on s’excuse, on se retire afin de se rétablir.

Gestes tolérés Couder
On ne mange pas avec les coudes sur la table. Cependant, dans un repas intime, on peut se permettre de couder élégamment si on le veut, entre les services. Mais, on se gardera de le faire dans un grand dîner.

Eternuer
On peut essayer de se presser discrètement les narines en fermant les lèvres afin d’atténuer le bruit. On veillera à s’excuser auprès de son entourage. Ceux qui sont présents éviteront de leur côté de souhaiter tous les bienfaits possibles tel “Dieu vous bénisse” . Cela n’a rien d’un comportement élégant, ce sont méthodes jugées campagnardes.

Se moucher
On peut le faire à table de façon subtile. Si cela devient persistant, alors on s’excuse pour se rendre à la toilette ou on y sera plus à l’aise.

C’est très impoli après avoir moucher d’ouvrir son mouchoir pour vérifier le contenu. C’est quelque chose qui ne peut se faire que quand on est seul et ceci, pour des raisons de santé.

Gestes prohibées Bailler
Bailler est un signe d’ennui ou de fatigue. Si c’est inévitable, faites le discrètement (sans bruit), sans décoller les mâchoires et surtout en mettant gentiment la main sur les lèvres, puis, on s’excusera auprès de son entourage.

Bonnes manières
D’autres inconvénients peuvent surgir au cours d’une réception. Le comportement adéquat est de toujours garder son calme, et son sourire afin de mieux s’en sortir, et aussi de passer quelque soit l’incident sous silence.

Vouloir de quelque chose d’éloigner à table
A table on n’étend pas le bras pour prendre ce que l’on désire. On s’excusera auprès de son voisin de table en lui demandant gentiment son aide

Nourriture avariée ou chaude
On ne mange pas quelque chose qui peut nuire à sa santé. Discrètement, on la retire de la bouche à la fourchette et on la dépose sur le bord de son assiette, jamais dans la serviette. Si une bouchée est trop chaude, boire discrètement et continuer à manger.

Régime – Religion
Dans un dîner entre amis, si on ne veut pas rater l’occasion, on peut le mentionner à l’hôtesse dès son arrivée. Mais, on se sert s’il le faut symboliquement, on peut feindre de manger, la table sera débarrassée et personne ne s’en apercevra. Mais, en aucun cas, on ne s’assoit à table à regarder les autres manger.

Si le régime est donc si sévère il faut refuser l’invitation. Le même comportement s’impose face à des mets qui ne sont pas conformes aux convictions morales et religieuses.

Incidents
Si survient un incident, l’hôtesse doit user de diplomatie pour manifester son dévouement afin d’aider ses invités. Le minimiser les permettra d’être plus commode. Quand on reçoit, mettre à l’aise, c’est important.